Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 14:46

Un 31 Décembre à flâner dans les rues de Cusco baignées d’un soleil et d’une chaleur estivale, cela permet de finir une année bien riche dans une atmosphère sereine et amicale. Pour ma part, je me suis plié aux traditions, c’est à dire se vétir de jaune qui est une couleur qui doit porter bonheur et surtout qui symbolise la fête de ce passage unique. Par ailleurs, lors de ma peregrination dans le marché j’ai été frappé de voir les gens acheter des épis de blé ou étaient aposes des faux billets. J’ai vite satisfait ma curiosité et appris qu’il fallait acheter cela et le garder le plus longtemps possible afin de s’assurer une année confortable pour le portefeuille. Une autre tradition consiste a acheter un petit paquet de braise de bois à faire brûler dans la maison. Malheureusement je craignais qu’a l’auberge ils ne soient d’accord avec cela, même sous le couvert de la tradition !


Alors, paré de jaune j’ai retrouvé mes amis Joyce, Annelise, Sandra et Brandon afin de fêter cela tous ensemble. Après un petit diner bien sympathique nous avons rejoins la foule sur la place des armes couverte d’une fumée déjà dense du aux feux d’artifices et pétards qui couvraient nos voix et qui ont fini de couvrir la place une fois minuit venu.
Et là, une fois encore, nous nous sommes adonnés à une tradition fort sympathique. En effet, après les baisers traditionnaux nous avons rejoins la masse afin de courir autour de la place, sous une pluie incroyable et cela pour douze revolutions débordant de joies et de marques de communion entre tous. Je crois ne jamais avoir embrassé autant de monde en si peu de temps et surtout ne jamais avoir prononcé autant de fois Bonne Année dans toutes les langues possible et imaginable !



Joyce, Annelise et Sandra.


Enfin, la fête à battu son plein jusqu’a tard dans la nuit, sous une pluie constante qui n’a pas empeché la foule de saluer dignement cette nouvelle année 2009 qui je l’espère sera aussi belle que cette soirée Cusquenienne.

 








Américalement.

Partager cet article
Repost0

commentaires