Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 00:14
Dresser un portrait de toi en qq mots...
 
Je dirais que cette tâche est plutôt difficile... Déjà au vu des superbes textes écrits par ta famille, le mien ne paraitra que minable. En plus, écrire tout ça sur un blog... cela est bien trop personnel !!!
Quoi dire... Que de chemin depuis la deuxième année... Des timides "Salut" "Salut"..."T'as révisé?" "Un peu et toi?"... nous sommes passés à de plus amicaux "Bois pas trop, tu ne reconnaitra plus un gneiss d'un granite" "jt'appelle quand j'vais boire un coup" (oui, quand j'y pense!) ou encore "ptit con va"... Tu t'es vite habitué à mon langage particulier (tchus mouss pamplemousse, t'inquiète paupiette, j'en passe ça serait trop long...) et moi à écouter tes thèses sur le monde qui nous entoure ! Et oui maintenant tu n'es plus seulement un pote de fac mais un également un ami. Comme tu le dis, qui a dit que l'amitié ne se rencontrait pas sur les bancs de la fac...
 
Merci pour tout ce qu'on à vécu ensemble, les sorties de terrain, les exposés, le soutien au labo pdt les moments pénibles... Mais aussi pour tout le reste: les délires, les soirées ensemble, les longues discussions, d'être venu à certains de mes match (il en faut du courage!), ta générosité, ta simplicité, ton attention... (bon jvais quand même pas lister toutes tes qualités !!! tu prendrais la grosse tête!)
Je ne trouve pas souvent les mots pour dire les choses. Je te dirais alors simplement de profiter de ton voyage, t'en a besoin. Heureusement je suis ta correctrice officielle, ça me donne un petit rôle dans ton escapade!
Et pour répondre à ton mot, c'est pas parce que tu pars à des milliers de km que tu vas te débarrasser de moi comme ça... Bien sûr que tu resteras dans mon coeur, j'espère l'être également dans le tien.
 
Cha, ton amie spécialiste de VNS, correctrice de fautes d'haurthografes de ton mémoire, coéquipière de pause clopes, de déjeunés au RU et de cafés au jardin lecoq.
Partager cet article
Repost0
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 00:00
Tic Tic Tic.... Boom !!!!
Voilà à quoi a ressemblé ma mécanique du coeur ce soir.

Trois mots doux comme du miel, sucrés d'amour et avec le goût de ces fleurs du bonheur... il n'en fallait pas plus pour me faire fondre sous ce soleil de tendresse.

Du départ pour un long voyage, l'arrachement à la famille est le plus lourd tribut à payer, cela ne fait aucun doute.
Tous les merci du monde n'auraient pas leur place ici tellement ils apparaitraient ridicules au regard des émotions que m'apportent les mots de mes proches.
Cela apparaitra peut être incroyable à certains d'entre vous mais la plus belle façon d'estimer la valeur de ces lignes et d'élever cet amour au rang qu'il mérite est de le partager à m'en faire péter le coeur. Ce partage j'espère le faire vivre chaque jour avec tous les gens qui m'entourent, mais je veux enfin vivre cette expérience où mon âme sera ma seule monnaie sur la route.
Je m'apprête à devenir capitaliste dans mon monde où les dollars seront sourire et amour. Ainsi, si je deviens encore plus riche que je ne le suis déjà, je le devrais sans partage à ces trois anges qui m'ont fait pousser des ailes....


Americalement
Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 23:27

24 ans que tu as ouvert les yeux et ton coeur que tu as gros comme ça.
Tout ce temps t'a permis de grandir vers un état d'esprit plein d'amour,de partage et d'humanisme.
Cette nouvelle vie sera je l'espere pleine de joies et de découvertes.
Ouvres tes yeux et ton coeur,nous serons là à travers eux.
Profites de chaque instant,la vie passe trop vite.
Restes humble et discret dans tes rencontres,elles te le rendront.
Que tout l'amour que j'essaye de te donner te serve quand il le faudra.

 

                                                                                                                                                                 Papy

Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 22:31
Comment imaginer que ce petit garçon si sage,si gentil,si calin est devenu un homme qui se prépare à partir loin de moi.
Si je le pouvais,je te dirai de ne pas partir si loin de moi,mais tu sais que je te laisserai vivre ta vie.
Toi qui as un contact si facile avec tout le monde je pense que tu feras un voyage très riche.
Je ne sais pas si j'aurai la force de t'accompagner sur la ligne de départ,mais ce qui est sur,c'est que je serai sur la ligne d'arrivée.
Tu vas me manquer.
Je t'aime très fort mon ANGE

Maman
Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 18:28

Il était une fois une histoire de frère et sœur.

J’ai connu la paix et la tranquillité 5ans (mieux que rien). Et puis le 21 janvier 1984 est apparu une frimousse (une gueule d’ange) et là, mon calvaire a commencé .Il a su très vite se faire apprécier de tout le monde (il est très doué pour ça).

Puis il a grandi (mais pas vite le minus) et là la galère, il me suivait partout et fayottait à sa petite maman (je suis sûr que vous imaginez pas Nico comme çà et bien si, c’est du vécu). Il avait le don de m’énerver mais si je ne le voyais pas pendant quelques jours, il me manquait (et oui je suis maso).

Lorsqu’il avait 11ans, je suis parti sur Clermont, il me manquait tellement que nous lui avons donné la mauvaise habitude de l’emmener en vacances (quelle idée). Je ne regrette pas car nous avons passé de supers moments et plein de fou rire (et une collection de photos compromettantes). Le pire dans tout çà, c’est que 13 ans après cette raniole (l’un de ses surnoms) suit toujours quand on part en vacances.

J’ai de la chance de t’avoir petit frère, j’aime notre complicité, nos discussions, nos désaccords (et il y en a).
Je ne te demande pas de revenir vite mais de profiter, d’être heureux, d’ouvrir les yeux sur la richesse des gens et la beauté du monde (mais çà tu sais faire). Si tu trouves ……alors ne reviens pas mais si tu as quoi que ce soit, J’arrive!  Ton départ va m'être difficile mais ce coup si, c’est moi qui viendrais pour les vacances.      

                                                                                                               Pas besoin de te dire que je t'aime, tu le sais déjà.                            

                                                                                                                                                                                      Bisous Cé.

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 13:40
Bonjour à tous, nous voici a quelques semaines du départ, aux prémices du partage, le partage d'une aventure qui sera, je l'espère, formidable. Avant de me lancer dans les explications du départ, le projet, les préparatifs, commençons par les présentations.
Pour les lecteurs qui ne me connaissent pas, je m'appelle Nicolas, j'ai 24 ans et finis tout juste mon master de géophysique à Clermont-Ferrand. Originaire du Bourbonnais je me considère comme citoyen du monde car, comme le dit si bien l'un de nos chanteur français, "la terre de ma terre c'est partout où je mets les pieds".
Cependant, pour éviter le profil classique et ennuyeux, je laisse la parole à toutes ces personnes qui comptent tellement pour moi....
Partager cet article
Repost0