Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 21:39

Voila un discours de Phillipe Merieu absolument criant de vérité et effrayant pour l'avenir de l'ecole. Une vidéo que je vous demande de prendre le temps de regarder pour enfin prendre conscience de ce qui est en train de se passer.
Merci d'avance a ceux qui prendrons quelques minutes de leur course journalière pour s'informer.



http://regardeavue.com/index.php/2008/06/27/200-regarde-a-vue-contre-les-reformes-darcos
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 04:45

Hier près de 3 millions de français étaient dans la rue pour tenter de se faire entendre et de montrer leur refus face à cette régression inacceptable. Aujourd'hui, sur l'autel d'une "crise économique" instituée par un système devenu fragile et des malades de la finance nous voilà en train de faire des pas en arrière toujours plus grands ! Comment une société dont les pères ont lutté parfois jusqu'à la mort pour obtenir les droits et les fondements qui faisait la France il n'y a pas si longtemps pourrait rester là les bras croisées ? Je me le demande et je suis de tout mon être en accord avec le mouvement qui a porté les gens à fouler le pavé hier.

 

Je suis trop loin et trop peu informé pour épiloguer mais je crois qu'il est du devoir de tous de réagir car un peuple sans conscience collective est un peuple malléable, au plus grand bonheur de nos dirigeants !

 

Depuis près de 6 mois j'ai le bonheur de partager ma vision du continent américain alors si certains trouvent autant d'intérêt à échanger sur la situation économico-sociale du monde à l'heure actuelle, je le ferais avec plaisir. Aujourd'hui je suis fier d'être français pour une chose, notre faculté de contestation historique. En effet, auprès des voyageurs et surtout des populations locales j'ai eu souvent l'occasion d'entendre les gens exprimer leur respect et leur envie par rapport à nos soulèvements sociaux qui représentent pour eux une chance et une force, eux dont bien souvent la conscience politique est fortement aiguisée.

 

Pour tout ceux que la frénésie économique du "toujours plus pour eux, toujours moins pour les autres" laisse tous les jours sur le bord de route et qui osent croire que ce retour en arrière sera stoppé par l'intelligence du Peuple.

 

Américalement

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 14:51
" Toutes les routes sont bonnes pourvu qu'on les suive jusqu'au bout "  Yvon Rivard.
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 23:52

Je tiens a remercier grandement la rédaction du journal La Montagne pour l'article parut le 12 Janvier 2009 concernant Americatrip. Je suis fièr que ces quelques lignes soient parues dans les colonnes de Cosne d'Allier et j'en profite pour remercier tous les gens qui me soutiennent et qui suivent mes périgrinations.
"On ne jouis bien que de ce que l'on partage" disait Madame de Genlis ; cette aventure en est l'exemple parfait !

Merci a tous une nouvelle fois.

Américalement.
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 23:06


Americatrip aura l'honneur au cours de la semaine prochaine d'apparaître dans les pages de La Montagne de Montluçon. Comme un clin d'oeil au village ou j'ai grandi un article reprendra les grands traits de l'aventure dans les colonnes de Cosne d'Allier.

Ernesto Guevara affirmait : " Soyez réalistes, demandez l'impossible" !  Allant dans ce sens depuis plus de cinq mois je suis fièr aujourd'hui de ce nouveau pas en avant qui, je l'espère, continuera à m'ouvrir les portes d'un avenir que je désire plus que tout. 

Merci a mon ami Soufiane qui a été un formidable intermédiaire et au journal La Montagne qui m'offre ici une extraordinaire opportunité.

Américalement.

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 20:53

Il y a quelques jours j’ai laissé avec mes parents la première étape d’Americatrip derrière moi. Une immense page se tourne et il s’agit maintenant d’écrire la suite des aventures sur ce continent formidable.

Les joies, les douleurs, les belles rencontres, les doutes et les contrées magnifiques continurons à alimenter mon quotidien de voyageur solitaire. Mon âme grandie et ma sensibilité s’accroit au fil des kilomètres parcourus, alors ce nouveau statut devra continuer à fournir en émotion cette périgrination qui est pour moi comme une seconde vie d’écolier. L’école de la vie, celle qui en apprend plus sur les autres et sur soi même que n’importe quel livre ou précepte. Par ailleurs, grandi en moi l’espoir de pouvoir faire partager au plus grand nombre cette expérience formidable, ne me posant pas en maître ou en objecteur de conscience mais bien en homme qui a tiré de la lueur de ses yeux la lumière suffisante pour en éclairer son chemin. Alors, donner l’espoir que l’humanité peut encore donner et surtout offrir une autre vision du monde que ces atroces régurgitations catodiques, me permet de rêver et d’imaginer voir un jour les yeux d’un enfant briller comme ont scintille les miens d’y croire !

Americalement, plus que jamais.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 01:33

Franchir le seuil, se retourner une dernière fois sur cette année 2008 afin d'en tirer tous les enseignements, puis ouvrir son âme à une nouvelle année ; voila ce qui nous attend tous. Chacun lui donnera la valeur qu'il jugera necéssaire en son âme et conscience. Pour moi, cette transition aura à vie le goût du boulversement et de l'accomplissement, en cette année qui fût celle d'un acte manqué destructeur et d'une reconstruction sur la route. Loin et seul, je n'ai pourtant jamais été aussi entouré, alors je dédie cette nouvelle année à tous ces gens que j'aime avec l'intensité des rayons de l'astre autour duquel nous finissons cette rotation.








Je vous souhaite à tous une bonne et heureuse année 2009.

Americalement.

Nicolas.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 14:45

Un grand merci a mon ami Jerome Dupré pour le coup de pouce donné par l'intermédiaire d'un site que les amateurs de cyclisme sauront apprécier : www.accusset.com

Americalement

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 16:39

En ce samedi 6 décembre, entre Trujillo et Lima, c’est au beau milieu d’une longue étendue désertique que le soleil m’a offert un salut touchant marquant d’un rose flamboyant mes quatre mois d’aventures. Après avoir franchi la moitié du monde, je franchis la moitié du temps puisque mon retour ne se fera certainement que dans quatre mois. Ces 116 jours écoulés furent d’une richesse surprenante dont le temps de l’exploitation n’est pas encore venu, non, aujourd’hui ce n’est qu’un petit regard en arrière qui me tire un large sourire à la vue de tous ces visages amicaux qui ont peuplé ma route et tous ces lieux plus magiques sur lesquels se sont posés mes yeux. Mais la route reste longue et des tempêtes m’attendent encore, heureusement le soleil finit toujours par s’imposer.






“Et j'ai trouvé sous la poussière
Une vie moins passagère
Moins ordinaire
Et j'ai vu couler dans la rivière
Une vie moins ordinaire
Moins ordinaire”

Les Innocents


Americalement

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 20:35

J’ai croisé la route d’un Homme, ce roi du Québec a apposé son sceau en mon âme et la musique de ses paroles raisonne encore en moi comme la mélodie d’un profond respect. Celui-ci, à l’âge où ces hommes sont remplis de certitudes, vint se frotter à lui-même et remettre en question les grandes lignes de sa vie. Sur la route il vint troquer son histoire contre une autre pour lui donner la valeur ajoutée du partage. J’ai, avec lui, ouvert le livre de nos voyages et en ai feuilleté les pages pour y confronter nos joies et nos peines. Quand est venu le temps de poursuivre nos routes en solitaires j’ai lu dans son regard de l’admiration dont je lui offrais une entière réciprocité. L’un de ces regards qui font grimper un échelon dans ce cercle bien particulier des Hommes. Parce qu’ils furent simples et authentiques, ces moments n’ont pas de prix.

A Rejean, mon ami auquel je suis lié à vie par la chaîne de la compréhension mutuelle.





























Rejean, Julie, Moi et un collègue routard posant pour la fraternité avec nous.
Partager cet article
Repost0