Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 17:46


Une graine offerte à la Terre, nourrie du ciel et du soleil, grandira en accord avec son environnement. Croissante, elle s’adaptera à la force du vent ; luttera contre les glaces de l’hiver et la sécheresse de l’été ; fleurira en fonction de ses voisines et des offrandes de son milieu. Certaines s’élèveront, d’autres puiseront ; certaines seront de couleurs claires, d’autres de couleurs vives ; certaines offriront épines, d’autres douceurs. Le temps les embellira et enfin elles offriront amour pour créer à leur tour. Enfin, elles faneront. Le cycle de la vie est respecté,

la fleur nait, vit et meurt.



Tant d'hommes pour édifier les frontières, mettre le monde sous serre, et palir les éclats depuis des siècles. Tant de questions alors qu'il suffit d'admirer ces fleurs pour y voir nos soeurs.



 

Ni dieux, ni maitres, pour guider mes pas, autre que ce bouquet tendu au bout du chemin. Une composition de couleurs, de senteurs, de saveurs dégustées à l’objectif où l’amour appendice de mon être est en approche de l’harmonie.


 

Jonathan Delacroix & Nicolas Duracka (Buenos Aires, 24/02/09)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Karo 06/04/2009 16:29

merci pour le voyage

Nico 07/04/2009 12:57


Merci Karo,

ce voyage dans les flots des grands explorateurs est passionant lui aussi. Un très beau projet. Bon vent.

Américalement.


asseloos sandrine 02/03/2009 10:30

c'est simplement magnifique. texte et photo posés au milieu de nulle part et pourtant bien réel . braavo.à bientot

Nico 02/03/2009 22:02


Parfois, c'est au milieu de nulle part que l'on trouve tout le nécessaire, une fleur dans le désert...

Merci beaucoup.


THIERRY 01/03/2009 16:12

"Ni dieux, ni maitres, pour guider mes pas, autre que ce bouquet tendu au bout du chemin."

Moi ça me touche .

De te savoir sur les chemins de la terre et des hommes, et d'être pour nous, qui sommes confortablement installés dans notre lacheté, d'être le témoin et le rappel qu'il y à d'autres angles de vies pour l'homme...ça me touche.
Le centre du monde c'est le coeur !!!
Et l'amour notre jabot social .

Je te témoigne encore toute mon estime pour le partage de ton expérience.

à bientôt nico.......................thierry Sidhoum.

Nico 02/03/2009 22:18



"L'amour notre jabot social" voila exactement ce que ce bouquet de mots tente de dire. Pour moi qui suis maintenant au Brésil, dans ce pays ou la langue m'est bien étrangère, un sourir, un geste,
une main tendu sont des expressions d'amour réconfortante... l'amour est bien un langage universel. 

Un Ange veille donc sur moi, merci encore et a bientôt ;)



soufiane 01/03/2009 16:04

c'est beau, c'est touchant. C'est digne d'un grand. je suis fiere de toi, mon ami. Deviens !

Nico 02/03/2009 22:00



Dans la simplicité et la sincérité on exprime beaucoup de chose, tu le prouve ici et je t'en remercie du fond du coeur mon ami.
Continu ta route, tu as pris, je crois, les bons chemins de l'autre côté du globe et j'ai hâte que nos vie refusionnent pour partager tout cela avec toi.
Merci encore et bon vent. 



28/02/2009 16:34

Alors la respect mon ptit frere, c'est ... j'en suis sans mots. Juste chaque jour un peu plus fiere de toi. Je t'aime.

Nico 01/03/2009 13:17


Merci !

voila quelquechose qu'il faut lire différement. En effet, ce texte découle de notre vision commune des choses et surtout d'une véritable connexion. Il s'agissait de faire parler les émotions afin
de raconter une histoire, celle de la photo, de Jonathan, du monde... J'espèrais avoir plus de retour car ce texte va être traduit en anglais et en espagnol pour l'exposition de Buenos Aires dans
un peu moins d'un mois, cela aurait été sympa de savoir ce que les gens en pensaient, que ce soit du bon ou du mauvais d'ailleurs. Alors merci pour ton petit mot peut etre pas tout a fait objectif
mais sincère je le sais et voila quelquechose de bien important.

Gros bisous.